English Deutsch
 




Le village de Pont de Montvert | Robert-Louis Stevenson | Jean Carrière   bas de la page   
 
Le village de Pont de Montvert
Le village de Pont de Montvert, est au croisement de trois vallées, trois rivières.
C'est aussi le point de rencontre du bassin versant atlantique et méditerranéen. Cela donne un coktail climatique particulier, ou les lumières méditerranéennes se combinent avec des brumes nordiques ancrées sur les hauteurs. Comme si cela ne suffisait pas, c'est aussi un point de rencontre géologique entre le schiste, le granit et le calcaire ... 
cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir
 
 

Cette situation pleine de charmes a de tout temps attiré et fasciné les hommes, stimulé l'esprit, la créativité, comme en témoignent des pages peu communes de l'histoire de France qui se sont déroulées ici, et plus près de nous, des œuvres de l'esprit, romans, films, peintures, architecture traditionnelle qui sont reliées au lieu et dont nous vous donnons ci après un aperçu.
C'est toute une tradition dont vous retrouverez l'expression contemporaine à travers la vie des diverses associations. Aujourd'hui le village en hiver héberge seulement 80 habitants mais il continue de rayonner au delà des frontières françaises.

cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir cliquez pour agrandir
 
Robert-Louis Stevenson
Robert Louis Stevenson, en 1878, fuit un chagrin d'amour et décide d'aller explorer les Cévennes, où il pressent trouver de quoi ressourcer l'Écossais des grands espaces qui sommeille en lui et s'épanouira par la suite à travers une série de romans.
Dans son "Journal de route en Cévennes", l'arrivée au Pont de Montvert est un moment fort de sa découverte d'un univers correspondant à sa quête d'un monde plus intense et plus authentique. Tel qu'il le trouvera aussi, plus tard, en Océanie.

Document pdf : chapître Pont de Montvert - Journal de route en Cévennes - 1ère édition intégrale à partir du manuscrit de R. L. Stevenson - Édition Privat Club Cévenol (2,2Mo)
 
Jean Carrière
Jean Carrière, Prix Goncourt de littérature, était un ami de Pont de Montvert, parce que ce village de montagne incarnait pour ce catholique au grand cœur  l'ouverture d'esprit et la spiritualité propre aux Cévennes.

Son roman Achigan se déroule à flanc de montagne, dans le hameau de Finiels, tout près de Pont de Montvert.
À travers une fiction très proche de la réalité, Jean Carrière a écrit une satire aussi bienveillante que caustique et brillante du petit monde des Cévennes. Un livre à lire pour respirer le paysage.
cliquez pour agrandir
Le village de Pont de Montvert | Robert-Louis Stevenson | Jean Carrière    haut de la page